La sophrologie

jupiterimages-05365675

Fondée en 1960 par le Professeur Alfonso Caycédo, la sophrologie est une pédagogie basée sur des techniques corporelles permettant de découvrir l’harmonie entre le corps et le mental.

Sa méthode consiste en des exercices de relaxation dynamique, de relâchement musculaire et de respiration et en l’utilisation de la visualisation d’images mentales et de pensées positives.

La sophrologie tend à ce que tout un chacun se remette à l’écoute de son corps et de ses sensations afin de développer et de renforcer ses potentiels, ses capacités d’adaptation, et sa confiance en soi.

La sophrologie favorise une qualité de vie meilleure, l’amélioration du capital de santé et un mieux-être global.

Elle vise l’autonomie et permet de porter sur les évènements et sur les autres un regard plus ouvert et sans a priori.

Les principales applications de la sophrologie

• Trouver une équilibre pour sa santé en évitant la surconsommation de médicaments (angoisses, problèmes digestifs, gestion de la douleur).

• Amélioration de la concentration et de la mémoire.

• Prévention du syndrome d’épuisement professionnel (Burn out).

• Déverrouiller les blocages (entretiens, prise de parole, examens, concours)

• Accompagnement à la perte de poids

• Amélioration de la qualité du sommeil

• Accompagnement à la personne acouphénique

• Accompagnement à la maternité et à la parentalité

Public concerné

Toute personne désireuse de préserver sa santé, d’être accompagnée dans la réussite d’un projet ou de renforcer sa confiance en soi : enfants, adultes, seniors, femmes enceintes, sportifs, étudiants.

Les collectivités territoriales, les associations, les résidences pour seniors, les EPHAD, les entreprises soucieuses du bien être de leurs employés, résidents ou salariés.

personnes_ageesSeniors

arton28Entreprises

Rz_12Étudiants

RunnerSportifs

Prépa naissanceFemmes enceintes

enfants sophroEnfants

Déroulement

Une séance dure environ une heure dans les positions de la vie quotidienne (assis, debout ou couché). Les exercices sont adaptés à chaque personne ou à chaque groupe.

Le déroulement d’une séance débute par un court dialogue puis la pratique d’exercices de stimulations corporelles (pour favoriser le relâchement corporel) et de visualisations positives (pour permettre une détente du mental) dans l’écoute des sensations internes et se termine par un temps d’échange et de partage sur le vécu de la séance.

Le rythme conseillé est au départ d’une séance par semaine. Puis, en fonction de l’évolution de la personne, il est proposé d’espacer les séances jusqu’à ce que la personne devienne autonome.

Contre indications

• La surdité peut être un obstacle : seul un travail adapté peut être envisagé (en individuel).

• Troubles psychiatriques  (schizophrénie, psychoses),  dépression lourde, personnes en très grande dépendance (drogues, alcool, médicaments)

Les champs d’applications de la sophrologie sont nombreux, mais elle ne se substitue en aucun cas à un traitement médical sans l’accord du médecin.